SALIOU André

André Emile Saliou est étudiant à l’Ecole du Sacré-Coeur à Lesneven sous l’occupation. Au début d’août 1943, il est employé comme comptable au cabinet Rey.

En juillet 1944, André Saliou suit les traces de son grand frère Georges Saliou en intégrant les Forces français de l’intérieur (F.F.I). C’est par l’intermédiaire de Jean Calonnec qu’il a été recruté pour combattre au moment de l’insurrection. Lors d’organisation des unités combattantes dans le canton, André Saliou est affecté au 5ème Groupe de la Compagnie de Lesneven du Demi Bataillon F.F.I de Lesneven-Ploudaniel.

Composition du groupe n°5
- BOYER Ambroise
- CADIOU René
- COAT Ambroise
- CONSEIL Paul
- CORRE François
- DENNIEL Emile
- FILY Joseph
- HILY Auguste
- KERMARREC Georges
- LE MENN Antoine
- LE SAUS Claude
- PAUGAM François (Chef de groupe)
- PAUL André
- SALIOU André
- SAOUZANET Jacques
- TANGUY Firmin
- TANGUY Joseph

Avec son unité, André Saliou participe aux opérations militaires de Libération du secteur de Lesneven avant d’être déployé plus à l’ouest, pour la réduction de la poche allemande du Conquet jusqu’au 10 septembre 1944. Il participe ensuite aux opérations de nettoyage et de récupération de matériels sur zones de combats jusqu’à sa démobilisation des F.F.I, fin septembre 1944.

Après guerre, André Saliou poursuit sa carrière de comptable et réside au 14 rue du Folgoët à Lesneven.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance d’André Saliou (1622 W).
  • Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest, registre de la Cie F.F.I de Lesneven.
  • BOHN Roland, Chronique d’hier - Tome 1, la vie du Léon 1939-1945, édition à compte d’auteur, 1993.