NELLONÉO Noël

Noël Alexandre Nellonéo est le fils d’une femme au foyer et d’un marin de commerce. Dans les années 1920, il réside au 1 Escalier de la Fontaine dans le quartier de Recouvrance à Brest, où il est employé comme ouvrier serrurier. Noël Nellonéo épouse Marie Le Goff, le 28 mai 1927 en mairie annexe de Recouvrance à Brest et de cette union naîtront deux filles ; Simone (1927-2012) et Josiane (1930-1996). Mais quelques mois seulement après la naissance de leur deuxième, le couple divorce. Noël Nellonéo travaille alors comme manœuvre.

Nous ignorons son parcours durant la guerre 1939-1940, tout comme son activité durant l’occupation allemande. Il semble cependant être resté à Brest pour travailler comme monteur. Nous ignorons également la date et les modalités de son enrôlement dans les Forces françaises de l’intérieur (F.F.I). À l’été 1944, il fait partie des effectifs de la Compagnie F.F.I Brest-Ouest, sous les ordres de son beau-frère Marcel Pirou. Avec cette unité, il prend part aux combats de réduction de la poche du Conquet.

Dans la matinée du 6 septembre 1944, alors que son unité se trouve dans le secteur de Kerivin-Vao en Plougonvelin, la Compagnie F.F.I Brest-Ouest est surprise par le feu ennemi, plusieurs F.F.I sont tués dont leur chef, Marcel Pirou. Touché mortellement, Noël Nellonéo ne peut être récupéré tout de suite, son corps restant tout près des lignes allemandes.

Tués lors de cet accrochage :
- LE BIHAN Jean
- LE FLEM Maurice
- NÉLLONÉO Noël
- PIROU Marcel
- ROUDAUT Roger
- SAILLOUR Léon

Les corps seront envoyés à l’hôpital Le Jeune de Saint-Renan. Le lendemain de son décès, son nom et celui de ses camarades tombés sont inscrits sur le registre d’état-civil de Saint-Renan. Cela aurait du être fait à Plougonvelin, leur lieu de décès, mais la commune n’était pas encore libéré, rendant impossible la démarche administrative. À titre provisoire, les corps sont inhumés à Saint-Renan.

Son nom est gravé sur la stèle F.F.I du Cosquer en Plougonvelin, où se déroule chaque année - début septembre, une cérémonie commémorative pour rendre hommage aux F.F.I tués lors des combats de la Libération.

Nous recherchons la sépulture de Noël Nellonéo, si vous savez dans quel cimetière elle se situe, merci de prendre contact avec nous.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Portfolio

Stèle commémorative de Plougonvelin
La stèle commémorative des F.F.I tués aux combats pour la Cie de Saint-Renan et des autres combattants tués à Plougonvelin se trouvent Place des F.F.I, Cosquer Village à Plougonvelin (29217)
Crédit photo : Famille Priol

Sources - Liens

  • Archives municipales de Brest, registre d’état civil (6E134).
  • Ville de Saint-Renan, registre d’état civil (1944).
  • La Dépêche de Brest, édition du 22 février 1931.
  • Geneanet, notice généalogique de Noël Nellonéo.
  • LE BRAS Joël, La Compagnie "Marcel Boucher", non publié ni daté.
  • ANDRÉ Jacques, Le Bataillon F.F.I de Ploudalmézeau, édition à compte d’auteur, Brest, 2003.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de F.F.I de Noël Nellonéo (GR 16 P 442004) - Non consulté à ce jour.
  • Service historique de la Défense de Caen, dossier individuel d’attribution de la mention Mort pour la France de Noël Nellonéo (AC 21 P 96937) - Non consulté à ce jour.