GEFFROY Louis

Louis François Geffroy serait entré en Résistance au début de l’année 1943 au sein du mouvement Défense de la France (D.F) grâce à Pierre Beaudoin. Il y a anticipation, cette structure clandestine ne s’implantant à Brest qu’au printemps 1943. De plus, il est spécifié que Louis Geffroy effectue son instruction militaire au maniement des armes chez Jean Le Gall, ce qui ne se déroula qu’entre mars et avril 1944. Louis Geffroy a donc plus vraisemblablement rejoint les rangs de la Résistance au début de l’année 1944. À l’instauration du Groupement cantonal Brest-Est, il y est affecté. Dans l’attente de l’insurrection, il participe à la propagande à l’encontre des Allemands.

À l’évacuation complète de la ville en août 1944, il quitte Brest sur ordre et prend la direction du maquis de Tréouergat. Sur place, il intègre le Bataillon F.F.I de Ploudalmézeau et se fait affecter au 3ème Groupe de la 1ère Section de la 1ère Compagnie comme homme de troupe.

Composition du groupe :
- COLLOBERT Jean (Chef de groupe)
- DENIEL Henri
- DENIEL Yves
- GEFFROY Jean
- GEFFROY Louis
- GOACHET Yves
- KERBOUL André
- L’HOSTIS Goulven
- PELL É Louis
- PÉRÈS Lucien
- QUÉMÉNEUR Joseph
- SOUBIGOU Marcel

Avec son groupe, il prend part aux opérations de Libération du canton de Ploudalmézeau puis à la réduction de la poche allemande du Conquet jusqu’au 10 septembre. Il reste sous les ordres des F.F.I pour le nettoyage des zones de combat jusqu’à la fin septembre 1944.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Louis Geffroy (1622 W).
  • ANDRÉ Jacques, Le Bataillon F.F.I de Ploudalmézeau, à compte d’auteur, Brest, 2003.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant de Louis Geffroy (GR 16 P 249323) - Non consulté à ce jour.