DIEMER Marguerite

Marguerite Le Gall épouse François Béchu en première noce et Eugène Diémer en secondes. Sous l’occupation, elle réside au 125 rue de la Vierge (rue Glasgow de nos jours).

Elle aide à l’évasion de cinq prisonniers de guerre en 1940. Prisonniers qu’elle a hébergés et nourris à Brest dans son restaurant. Marguerite leur a fourni de fausses pièces d’identité et des fausses cartes d’alimentation. Ces prisonniers venaient des Frontstalags de Pontanézen, Coëtquidan et Compiègne.

Son second époux décède en mai 1941, la laissant veuve en charge d’enfants et de son commerce.

Elle poursuit néanmoins dans la résistance en fournissant des cartes d’alimentation à des réfractaires et résistants. Marguerite se procure ces cartes auprès de François Durant, chef du service municipal de ravitaillement de la ville de Brest, résistant du mouvement Libération-Nord.

Marguerite voit son établissement A La Bonne Maison [1], fermé par l’occupant allemand car soupçonnée d’accueillir des réunions illicites. Elle enfreint cependant l’injonction et se met à disposition des résistants pour des réunions ainsi que pour servir de boîte aux lettres clandestine. L’agent Raymond Palu du réseau Confrérie Notre-Dame y rencontrera notamment des Francs-Tireurs et Partisans. Marguerite diffuse également de la presse clandestine.

La sépulture de Marguerite Diémer se trouve dans le cimetière de Kerfautras à Brest [Carré 51, Rang 9, Tombe 28]

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Sources - Liens

  1. Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest = Fonds Baptiste Faucher, commandant des F.F.I
  2. Archives de Brest = Registre d’état-civil numérisé et disponible en ligne (3E439)
  3. Brest Métropole = Service des cimetières - Sépulture de Marguerite Diémer
  4. Livre Bretonnes et Résistantes, de Isabelle Le Boulanger, éditions Coop Breizh, 2018, page 293
  5. Service Historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier administratif de résistante de Marguerite Diémer (GR 16 P 354867) - Non consulté à ce jour.

Remerciement à Françoise Omnes pour la relecture.

Notes

[1Café, restaurant, chambres meublées à louer

Télécharger au format PDF