GRAVET Gabrielle

Gabrielle Louise Rohou épouse en première noce René Dureau le 16 octobre 1933 à Brest. Ensemble ils résident au 11 cité Kérigonan. En 1939, à la déclaration de guerre et à la mobilisation générale, son époux est mobilisé à l’arsenal de Brest. Il signe alors un certificat autorisant sa femme à poursuivre son activité commerciale à sa place. Dans les premières années de l’occupation, elle aide à soutenir pécuniairement et matériellement des déportés en leur faisant parvenir des colis. Elle vient également en aide à sa famille et héberge à Brest un neveu durant un an et demi pour lui éviter le Service du Travail Obligatoire (S.T.O). Ce neveu, Louis Marrec, sera envoyé à Paris en 1944 à ses frais et sera mis en contact avec le mouvement clandestin de Gabrielle Dureau.

Entre mai et septembre 1943, elle est contactée par une connaissance pour entrer dans la résistance au sein du mouvement Défense de la France (D.F). Elle participe alors à la diffusion de la presse clandestine du mouvement à Brest, Lesneven et Plabennec. Elle recrute également dans son cercle d’amis, notamment Marie-Anne Stéphan, pour aider les membres du corps franc du mouvement, le groupe Action Directe. Gabrielle Dureau héberge aussi de résistants et contribue au camouflage d’armes. Parmi les résistants ayant trouvé asile chez elle, on peut citer Jean Kerjean, Jean Morvan, Luigi Pezziga et Jean Riou. Elle revendique également avoir servi comme agente de liaison pour distribuer de fausses cartes d’identité fournie par Andrée Virot.

En reconnaissance de sa contribution à la résistance, la médaille commémorative 1939-1945, avec barrette Libération, lui est attribuée. Peu avant son décès, elle épouse en seconde noce Henri Gravet le 17 juin 1974 à Grigny (91).

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Municipales de Brest, registre d’état-civil numérisé en ligne (1E231) et fonds Défense de la France (51S).
  2. La Dépêche de Brest, édition du 17 octobre 1933.
  3. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Gabrielle Gravet (1622 W).
  4. Service historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier individuel de Gabrielle Gravet (GR 16 P 517834) - Non consulté à ce jour.