BOUCHER François

François Joseph Boucher travaille avant guerre comme préparateur en pharmacie dans l’officine de Charles Daniel, 2 avenue du Polygone à Saint-Pierre-Quilbignon (voir portfolio). Il épouse Francine Philippe (1913-1990), le 18 juillet 1938 à Pleyber-Christ et de cette union naissent deux enfants. Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, François Boucher est mobilisé comme Caporal-chef à la 11ème Section d’Infirmiers Militaires (11e S.I.M). Lors de la Campagne de France, il est fait prisonnier le 24 mai 1940 et envoyé au Stalag IX-B à Bad Orb en Allemagne. Après un an de captivité, il est libéré pour raison sanitaire et rapatrié le 4 août 1941 en France. De retour à Brest, il peut reprendre son poste à la pharmacie à partir de septembre 1941.

Dans les derniers mois de l’année 1943, très certainement par l’intermédiaire de son patron Charles Daniel, il est recruté par Jean Le Guiner dans le mouvement de Résistance Défense de la France (D.F). François Boucher participe dès lors à la diffusion du journal clandestin du mouvement à Saint-Pierre-Quilbignon, Saint-Marc et Pleyber-Christ. Il sert également d’agent de liaison pour transporter des fausses pièces d’identité et des cartes d’alimentation. Mis en relation avec Jean Person de Landerneau, ils se rendent à Landunvez pour effectuer des repérages sur la côte afin de dénicher un endroit favorable à l’évacuation maritime vers l’Angleterre. François Boucher perd ensuite contact avec Jean Person quand celui-ci monte sur Paris pour se mettre au vert.

Fin juillet 1944, François Boucher se trouve à Pleyber-Christ pour ses congés. Il se rapproche alors de la Résistance locale et se met à leur disposition. À l’arrivée des troupes américaines dans le secteur, il est détaché à Morlaix auprès des officiers comme traducteur car maîtrisant l’anglais et ayant des notions d’allemand. Après la Libération, il reprend son travail à la pharmacie à Saint-Pierre-Quilbignon.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Portfolio

Pharmacie Daniel, 2 avenue du Polygone à Saint-Pierre-Quilbignon

Sources - Liens

  • Archives municipales de Brest, registre d’état civil (1E/M22).
  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de François Boucher (1622 W).
  • Bibliothèque nationale de France, bibliothèque numérique Gallica, liste officielle (n°68) de prisonniers français, 25 janvier 1941 (4-LH4-4448).
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant de François Boucher (GR 16 P 76861) - Non consulté à ce jour.