RAOULT Joseph

Joseph Marie Raoult travaille comme agent technique dans les services de l’Artillerie navale à l’Arsenal de Brest. Il épouse Anna Traon (1909-1948), le 3 mai 1929 en la mairie annexe de Recouvrance à Brest et de cette union naissent deux enfants. Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, Joseph Raoult reste en poste à l’arsenal avec le statut d’affecté spécial.

En octobre 1942, il est approché pour intégrer le Groupe Maudire. Joseph Raoult accepte et dès lors transmet des informations à ses supérieurs sur l’activité allemande dans son service. En mai 1943, ce petit groupe fusionne avec le Groupe Chacal. La tâche de Joseph Raoult ne change pas, il fournit des renseignements à l’ingénieur Marcel Le Bris, travaillant également à l’Artillerie navale. En avril 1944, s’opère une nouvelle réorganisation des différentes équipes de Résistance dans l’arsenal. Joseph Raoult bascule alors dans le Groupe Arsenal, organe de renseignement des Forces françaises de l’intérieur (F.F.I) de Brest, alimentant régulièrement le 2ème Bureau F.F.I.

Durant sa période de Résistance, Joseph Raoult aurait également réalisé des sabotages, dont la nature et la quantité nous sont inconnus. Après mai 1944, il reçoit la consigne de contrarier au maximum les destructions prévues par les allemands en cas d’abandon de la ville. Le siège de Brest et l’évacuation du personnel civil de l’arsenal dans les premiers jours du mois d’août 1944, ne permettent pas aux résistants de mettre en œuvre les mesures de protections envisagées.

L’activité de Joseph Raoult durant le siège de la ville nous est inconnue. Il ne semble pas avoir pris part aux opérations militaires. Après guerre, il reprend son poste à l’Arsenal. En 1948, son épouse décède prématurément. Joseph Raoult se remarie avec Germaine Sévère (1912-1996), le 24 septembre 1954 à Brest.

La sépulture de Joseph Raoult se trouve dans le cimetière de Recouvrance à Brest [Carré 08 Rang 15 Tombe 28]

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives municipales de Brest, registre d’état civil (5E109 et 6E136).
  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Joseph Raoult (1622 W).
  • Brest métropole, service des cimetières - sépulture de Joseph Raoult.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant de Joseph Raoult (GR 16 P 499706) - Non consulté à ce jour.