LA MARRE Jean

Jean La Marre réside sous l’occupation allemande au 43 ou 47 rue de Daoulas à Landerneau. Il travaille comme ouvrier mécanicien chez Cycles Gestin, rue Saint-Thomas.

Il rejoint le Groupe Lambert, affilié aux Francs-Tireurs et Partisans (F.T.P) en septembre 1943. Peu d’informations sont disponibles sur ses activités clandestines. Il revendique cependant avoir participé à un sabotage ferroviaire entre Daoulas et Landerneau, sans précision de date. Il aurait également contribué au vol d’armes allemandes.

Dans les premiers jours d’avril 1944, Jean La Marre épouse Raymonde Quélennec (1926-2019) à Landerneau. Quelques jours après, le glas sonne pour les membres du Groupe Lambert et d’autres branches de la Résistance landernéenne. Leurs nombreuses actions ne sont pas passées inaperçues et les services de la sûreté allemande de Rennes enquêtent et débarquent à Landerneau, accompagnés d’un supplétif français. Jean La Marre est arrêté le 18 avril 1944 à son domicile. Interné à la prison de Pontaniou à Brest, il est ensuite transféré au camp Marguerite à Rennes à l’annonce du débarquement en Normandie.

Alors qu’il se trouve dans un convoi ferroviaire à destination de l’Allemagne, il parvient à s’évader dans la nuit du 3 au 4 août 1944 en sautant du train en marche. Nous ignorons la suite de son parcours jusqu’à la Libération.

Pour son audace, il reçoit la médaille des Évadés en 1946. Après guerre, Jean La Marre et son épouse auront cinq enfants entre 1945 et 1959.

Publiée le , par Dourdon, Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Jean La Marre (1622 W) et fonds F.N.D.I.R.P (87S).
  • Service historique de la Défense de Caen, dossier individuel d’interné de Jean La Marre (AC 21 P 584634).
  • La Dépêche de Brest, édition du 18 avril 1944.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant de Jean La Marre (GR 16 P 333069) - Non consulté à ce jour.