THÉPAUT Marie

Marie Françoise Augustine Le Page travaille comme conductrice mécanographe au service de la centralisation financière de l’Intendance Maritime à Brest depuis le 12 février 1940.

Elle intègre le réseau de Résistance Ronsard-Marathon en juillet 1943. Sous le pseudonyme Doris, Marie Le Page sert d’agente de renseignement en fournissant des informations sur les défenses allemandes installées à Brest, Landerneau et Plougastel. Elle achemine également le courrier entre les différents agents du réseau.

Le 4 août 1944, elle quitte son poste de l’Intendance Maritime à l’approche des troupes alliés de Brest.

Le 6 mars 1945 elle s’engage dans les Services Féminins de la Flotte jusqu’en septembre 1946. Pour son action clandestine, elle recevra une lettre de remerciement de la part du ministre de la Marine de l’époque ; Louis Jacquinot. Elle se marie avec Pierre Thépaut le 8 juillet 1953 à Landerneau.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Marie Le Page (1622 W 35).
  2. Ville de Pleyber-Christ, registre d’état-civil.