CLAIREAUX René

René Jean Claireaux intègre le mouvement de résistance des Francs-tireurs et partisans (F.T.P) en fin avril 1942. Les actions auxquelles il aurait participé restent méconnues à ce jour. Il est arrêté à Brest à la fin de l’année 1942. Interné à la prison de Rennes avec d’autres résistants communistes brestois, il s’y trouve encore en juillet 1943. Il ensuite vraisemblablement transféré sur Paris pour son jugement. Nous ignorons à partir de ce moment là le parcours de René Claireaux.

Il a probablement bénéficié d’un acquittement ou d’une courte peine de prison puisqu’on le retrouve à l’été 1944 au sein de la Compagnie F.T.P Michel dans les combats de la Libération de l’arrondissement de Brest. Au sein de cette unité, il fait partie du Poste de commandement avec le grade fictif de sous-lieutenant. Il prend part aux combats de Kervélédan en Ploumoguer puis à la réduction de la poche allemande du Conquet. La résistance des Allemands est farouche et la compagnie prend la direction de Plougonvelin où le 6 septembre, deux de ses hommes sont tués avec quatre soldats de la Compagnie Brest-Ouest. Enfin, la compagnie participe aux dernières opérations de nettoyage à Brest, notamment dans la Penfeld, à Kérédern et dans le quartier de l’Harteloire.

Après guerre, il réside en baraque au Bouguen-Centre à Brest. Il épouse Fernande Russaouen, le 3 novembre 1945 à Quimper. Le couple se sépare en juin 1960.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives municipales de Brest, registre d’état civil (1E/P59).
  • Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest, registre des effectifs de la Cie F.T.P Michel.
  • RANNOU Albert, lettre du 25 juillet 1943, rédigée à la prison de Rennes.
  • KERBAUL Eugène, 1270 militants du Finistère (1918-1945), à compte d’auteur, Paris, 1985.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de résistant de René Claireaux (GR 16 P 131471) - Non consulté à ce jour.
  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de René Claireaux (1622 W) - Non consulté à ce jour.