FAYËT Marie

Marie Madeleine Fayët passe son baccalauréat au début des années 1920 puis devient la professeur à titre privée de la famille Phélippes de la Marnierre tout en étant la secrétaire du docteur Daniel Phélippes de la Marnierre. Marie Fayët réside alors au 41 rue Emile-Zola à Brest.

Quand ses employeurs Daniel et Yvonne Phélippes de la Marnierre entrent en Résistance en avril 1943, ils la mettent au secret de leurs activités clandestines. Marie Fayët les aide alors à héberger, nourrir et convoyer les aviateurs Alliés tombés dans la région brestoise ou acheminés depuis d’autres départements. Elle contribue à cette assistance au château de Kerouartz en Lannilis où sont repliés les Phélippes de la Marnierre ainsi que dans son logement personnel à Brest en mai 1944.

Son investissement sera reconnu après guerre par les réseaux Jade Fitzeroy et Bourgogne. Marie Fayët recevra également un certificat de gratitude de la part des États-Unis.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  • Archives municipales de Brest, registre d’état civil (1E211).
  • Archives départementales du Finistère, dossier individuel de combattante volontaire de la résistance de Marie Fayët (1622 W).
  • La Dépêche de Brest, édition du 6 juillet 1922.
  • Service historique de la Défense de Vincennes, dossiers individuels de résistante de Marie Fayët (GR 16 P 219385 et GR 28 P 4 238 28) - Non consultés à ce jour.