MIOSSEC Marie

Marie Miossec n’est à proprement pas une membre du groupe Elie mais par son aide apportée au groupe Elie, aux heures les plus tragiques, elle méritait d’être citée.

Marie Galliou épouse le 4 mai 1935 Manuel Miossec.

La nature de sa relation avec Roger Ogor nous est inconnue mais le 27 mai 1941, alors que celui-ci est en fuite car recherché par les membres du S.D de Brest, il prend contact avec Marie Miossec et lui demande aide et assistance. Notamment d’être sa messagère et d’aller chercher Félicie Riou.

Une fois Félicie contactée, informée et ramenée auprès de Roger Ogor, elle offre alors une aide financière au jeune résistant brestois, afin de l’aider à gagner l’Angleterre avec Henri Auffret [1].

Le soir, Félicie accompagne le résistant en fuite à la gare de Brest pour qu’il rembarque à destination de Rennes. Elle lui fournit alors une valise de linge propre et un nécessaire de toilette.

Hélas cela ne suffira pas, le résistant brestois sera arrêté à Rennes et les dames lui ayant apporté une aide matériel lors de sa cavale, sont inquiétées par la justice allemande. Marie Miossec est condamnée le 31 juillet 1941 à 3 mois de prisons pour :

Avoir donné sciemment aide et protection le 27 mai 1941 à l’évadé Roger Ogor.

Publiée le , par Edi Sizun, Gildas Priol, mise à jour

Sources - Liens

  1. S.H.D Caen (dossier Internée) = AC 21 P 598882
  2. S.H.D Vincennes (dossier résistance de Félicie Bizien) = GR 16 P 61 888
  3. Brest Métropole = Service cimetière
  4. Daniel Leal (A.G.I.P) = Informations d’état-civil

Notes

[1resté à Rennes

Télécharger au format PDF