GOURMELEN Jean

Jean Corentin Gourmelen suit des études pour devenir clerc de notaire à Brest. Il travaille sous l’occupation à l’étude de Me Le Borgne, située au 25 rue de Lyon.

En mars 1943, il est sollicité par une connaissance, Edmond Calvès, pour intégrer le réseau Jade Fitzroy. Jean Gourmelen devient alors un agent de renseignement et opte pour le pseudonyme Charles pour ses activités clandestines. Il est principalement chargé de repérer les fortifications allemandes ainsi que surveiller le trafic maritime de la Kriegsmarine.

Son activité durant le siège de Brest n’est pas connue, il semble cependant avoir servi d’éclairer à des troupes américaines. Après la Libération, il est mobilisé par l’Armée française en février 1945. Il fait son service militaire à Rennes jusqu’en octobre 1945.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Jean Gourmelen (1622 W).
  2. Service Historique de la Défense de Vincennes, dossier Jade Fitzroy (GR 16 P 151).
  3. Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant de Jean Gourmelen (GR 16 P 265643) - Non consulté à ce jour.