ABOLIVIER Alain

Alain Abolivier fait son service militaire de 1920 à 1922 en tant que chauffeur. Il épouse Françoise Paugam le 24 mai 1925 à Ploudaniel. De cette union naissent trois enfants. La famille s’installe ensuite au Petit Saint-Éloi en Plouédern. Alain Abolivier travaille au gaz à Brest en tant que manœuvre. Nous ignorons son activité durant la Guerre 1939-1940.

En octobre 1943, il est contacté par Edouard Salaün et Paul Le Hir. Ces derniers lui proposent d’intégrer le mouvement de résistance Défense de la France (D.F) de Landerneau. En plus de fournir des renseignements sur l’Armée allemande, lui est confiée la tâche de se rendre rue Voltaire auprès de Marguerite Grigeol pour percevoir les journaux clandestins du mouvement destinés à Landerneau. Après acheminement de la presse à Landerneau, Alain Abolivier effectue des tournées de distribution dans le secteur de Lesneven, Plouedern et les communes avoisinantes.

A la formation des unités combattantes F.F.I de l’arrondissement de Brest, Alain Abolivier intègre le futur Bataillon F.F.I Georges Castel. Dans les premiers jours du mois d’août 1944, il est présent sur la zone de largage de Landerneau, à Pencran, près du champ de tir de Saint-Urbain. Le largage prévu dans la nuit du 2 au 3 août est annulé et aucun autre ne sera programmé. Il faut alors attendre le 9 au soir et le 10 dans la journée pour que se constitue réellement les unités combattantes. Versé à la 2ème Compagnie (Le Poussin) sous les ordres de Marcel Cessou.

Alain Abolivier participe en tant qu’agent de liaison aux combats de la libération du secteur de Landerneau et aux abords de la Forest-Landerneau le 14 août (Beaurepos) avant d’être redéployé dans la poche de Plougastel-Daoulas et la presqu’île de Crozon jusqu’à la reddition allemande le 19 septembre 1944.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance d’Alain Abolivier (1622 W 18).
  2. Fondation de la Résistance, Paris, registre des Résistants du mouvement D.F du Finistère.
  3. Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest, registre des effectifs du Btn FFI de Landerneau.
  4. Service historique de la Défense de Vincennes, dossier individuel de Résistant d’Alain Abolivier (GR 16 P 1718) - Non consulté à ce jour.