LE ROUX Yvonne

Peu d’informations sont disponibles sur l’activité clandestine d’Yvonne Balch au sein de la Résistance. Au début de l’année 1942, sans doute par l’intermédiaire de son amie Jeanne Thébault, elle est recrutée par Albert Abgrall et Noël Le Got au sein du réseau Roy. Son rôle semble se borner à faire office de boîte postale pour les agents du réseau, facilitant ainsi les communications et transferts d’informations. La date de son dernier contact avec le réseau n’est pas clairement définie mais daterait des derniers mois de l’année 1943. Ce qui sous entend qu’Yvonne Le Roux a servi, peut-être même sans le savoir, le sous-réseau 57 du réseau Manipule à partir de mars 1943.

Le 28 avril 1944, Yvonne Balch épouse Henri Le Roux, avec qui elle aura quatre enfants. L’activité d’Yvonne Le Roux durant le siège de Brest en août et septembre 1944 nous est inconnue. Après guerre, elle sera commerçante à Brest et sera homologuée comme agent P1 du réseau.

La sépulture d’Yvonne Balch-Le Roux se trouve au cimetière de Kerfautras à Brest [Carré 18 Rang 07 Tombe 03]

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Portfolio

Yvonne Balch et Jeanne Thebault-Quenet (1943)
Photographie prise au jardin Laënnec à Brest, le 23 janvier 1943.
Famille Le Roux - Tous droits réservés
Yvonne Balch
Famille Le Roux - Tous droits réservés

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattante volontaire de la résistance d’Yvonne Balch-Le Roux (1622 W).
  2. Brest Métropole, service des cimetières, sépulture d’Yvonne Balch-Le Roux.