DRÉO Olivier

Olivier François Marie Dréo est cultivateur à Guipavas.

Il entre en Résistance le 15 décembre 1943 selon ses dires, en novembre 1943 d’après les attestations qu’il possède, au mouvement Défense de la France (D.F) de Guipavas. Il sert sous les ordres de Victor Bourvéau comme agent de liaison et de renseignement.

Le 13 mai 1944, il intègre les Forces Françaises de l’Intérieur (F.F.I), rejoignant ainsi l’effectif de la future Compagnie F.F.I de Guipavas. Après l’annonce du débarquement en Normandie, il passe au maquis de Guipavas (Kérintin ?). Au déclenchement des combats au début août 1944, il participe à l’attaque d’un poste d’écoute allemand et prend part ensuite aux opérations militaires dans la région de Plabennec, entre Kersaint et Le Drennec. La compagnie est ensuite engagée pour la prise de Guipavas aux côtés des troupes américaines. Olivier Dréo est démobilisé le 30 septembre 1944 à la dissolution de son unités F.F.I.

Après guerre, Olivier Dréo épouse Renée Sousset le 1er décembre 1945 à Guipavas. De cette union, naît un enfant.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattante volontaire de la résistance d’Olivier Dréo (1622 W).
  2. Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest, documents relatifs à la Compagnie F.F.I de Guipavas.
  3. Service historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier individuel de Résistant d’Olivier Dréo (GR 16 P 192150) - Non consulté à ce jour.