BLAIZE Joseph

Les informations disponibles sur l’activité de résistant de Joseph Blaize sont lacunaires et n’ont pu être recoupées pour le moment. Toutes informations complémentaires sont les bienvenues.

Joseph Blaize est ouvrier à l’arsenal et réside au 213 rue de la Vierge. Sous l’occupation, il épouse la couturière Anna Drogou à Lambézellec le 27 septembre 1941.

Joseph Blaize déclare en 1946

Avoir appartenu au groupe Elie à partir de novembre 1940, pris part à la constitution d’un dépôt d’armes dans la rue Racine à Brest, d’avoir réparé les armes allemandes que le groupe lui fournit, de fabriquer des fausses cartes d’identité, de participer à l’opération d’évasion de 9 prisonniers de la prison de Pontaniou le 18 mars 1941.

La sépulture de Joseph Blaize se trouve dans le cimetière de Kerfautras à Brest [Carré 45, Rang 11, Tombe 14]