HAMON Yvonne

Yvonne Hénaff épouse Jean Hamon le 26 avril 1929 à Brest. De cette union naît leur fille Jeannine. La famille est installée au 15 rue Massillon, Jean est agent technique à l’arsenal de Brest et Yvonne est femme au foyer. Elle aide cependant sa belle-mère qui tient un restaurant en haut de la rue Jean Jaurès. Sous l’occupation, Jean décède le 20 juin 1941 à 36 ans. Désormais veuve, Yvonne Hamon doit alors trouver un travail. Elle fait alors l’acquisition, en avril 1942, d’un débit-tabacs et meublés à l’angle de la rue de la Mairie (actuelle rue de Lyon) et de la rue Ambroise Thomas.

Malgré le contexte et sa situation familiale, Yvonne Hamon entre en résistance en 1943. Contactée par Jean Cloarec, officier de la Marine Nationale, Yvonne intègre le réseau Ronsard en mars 1943. Elle met son établissement à l’entière disposition des agents du réseau pour les réunions ou comme boîte aux lettres. Certains rendez-vous se font dans la salle mais il arrive que ce soit à la cave, sous le bar, que les informations transitent. Yvonne sert également d’agente de liaison entre les différents agents locaux.

Après guerre, son établissement est reconstruit et devient le bar Le Central près des halles Saint-Louis au 41 rue de Lyon.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Portfolio

Ruines de l’établissement d’Yvonne Hamon (à droite)
Crédit photo : Archives de Brest - 2fi02443
Bar Le Central, 41 rue de Lyon
Carte de sinistré total d’Yvonne Hamon

Sources - Liens

  1. Famille d’Yvonne Hénaff-Hamon, documents et iconographie.
  2. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance d’Yvonne Hamon (1622 W) - Non consulté à ce jour.
  3. Service historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier individuel d’Yvonne Hamon (GR 16 P 284880) - Non consulté à ce jour.