COZIAN Raymond

Raymond Cozian est cultivateur au Fourneuf en Gouesnou.

En mars 1944, il intègre le groupe de résistance de Gouesnou mené par Philippe Prédour. Raymond distribue alors les tracts de la résistance entre avril et mai 1944. Il se livre également au sabotage de la voie ferrée entre Brest et Lesneven en juin et en juillet il s’attaque à des lignes électriques alimentant des installations allemandes. Il participe aux liaisons et à la recherche de renseignements sur les positions ennemies.

Tout le groupe de Gouesnou passe sous le commandement du groupement cantonal de Plabennec à partir d’avril 1944. Ce groupement se renforçant avant et après le débarquement, deux compagnies F.F.I en émergent. Raymond est affecté à la Compagnie F.F.I de Plabennec. A partir du 5 août 1944 il participe aux opérations d’insurrection et aux combats de la libération du secteur de Plabennec, en liaison avec la 6th Armored U.S. Les combats le portent sur la ligne de front entre Gouesnou et Bourg-Blanc jusqu’au 18 août 1944. Raymond participe ensuite aux opérations de réduction de la poche Est de Brest avec son unité jusqu’au 18 septembre 1944. Il sert dans les F.F.I jusqu’à fin septembre afin d’assurer le ramassage et nettoyage des zones de combats.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance de Raymond Cozian (1622 W).
  2. Archives F.F.I de l’arrondissement de Brest, état nominatif de la Cie F.F.I de Plabennec.
  3. Service historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier individuel de résistant de Raymond Cozian (GR 16 P 149604) - Non consulté à ce jour.