LAURENT Jeanne

Jeanne Laurent est inspectrice commerciale pour le Finistère et les Cotes-du-Nord.

Elle est contactée en juin 1943 par Jacques Boulaire qui lui propose d’entrer en résistance dans le mouvement Défense de la France (D.F). Jeanne accepte et reçoit à intervalle réguliers des exemplaires (jusqu’à 400) du journal clandestin, qu’elle apporte avec elle dans ses tournées commerciale. Elle diffuse ainsi la presse du mouvement dans le Sud Finistère et dans les Cotes-du-Nord. Jeanne Laurent sert également d’agent de liaison.

En mars 1944, elle prend le service de faux papiers du mouvement brestois une dizaine de jours en attendant de trouver un remplacement à celui traqué par les allemands. Nous ignorons son activité durant la Libération du secteur en août et septembre 1944.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Sources - Liens

  1. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattante volontaire de la résistance de Jeanne Laurent (1622 W 11).
  2. Archives Municipales de Brest, fonds Défense de la France (51 S).
  3. Service historique de la Défense (S.H.D) de Vincennes, dossier individuel de résistante de Jeanne Laurent (GR 16 P 342744) - Non consulté à ce jour.