LASTENNET Eugène

Eugène Lastennet est marié à Anne Croq depuis 1932 et a un enfant. Il travaille comme agent technique de la Marine à l’atelier de chaudronnerie.

C’est à l’arsenal qu’il semble entrer en résistance en octobre 1942 dans le groupe Maudire. Nous ignorons la nature des services qu’il rend à cette période. Il semble cependant avoir distribué le journal du mouvement Défense de la France à partir du second semestre 1943 et fournit des renseignements permettant d’éviter à des résistants d’être appréhendés.

En avril, juin, ou plus probablement en août 1944, Eugène rejoint les Forces Françaises de l’Intérieur (F.F.I) sans que l’on puisse déterminer son unité de rattachement. Au 1er septembre 1944, il est versé à la troisième section de la Compagnie F.F.I de Saint-Renan. Il participe avec son unité aux combats de la poche du Conquet dont l’objectif est la neutralisation de la batterie allemande basée à Keringar à Lochrist. Le 9 septembre 1944 la batterie est prise par les unités américaines et F.F.I et le 10 la poche est totalement reconquise avec la reddition d’Illien et de la presqu’île de Kermorvan.

Commencent alors rapidement des opérations de nettoyage par les unités F.F.I. L’objectif est double ; récupération d’armes et munitions abandonnées lors des combats et captures éventuelles de soldats allemands isolés dans la zone d’opération. Le 11 septembre 1944, il est blessé par les éclats d’une mine à la pointe des Renards au Conquet. Sont blessés en même temps qu’Eugène :

- Kerdraon
- Le Borgne Joseph
- Quéré François
- Quintric

D’abord soigné par les américains, il est transféré à l’hôpital de Landerneau où il entre le 16 septembre. Il en ressort le 20 du même mois avec une convalescence de trente jours. A l’issue de la guerre, il reprend son emploi à la D.C.A.N à l’arsenal.

Publiée le , par Gildas Priol, mise à jour

Télécharger au format PDF

Portfolio

Compte rendu F.F.I du 11 septembre 1944
Crédits : Musée du Ponant - Saint-Renan

Sources - Liens

  1. Musée du Ponant de Saint-Renan, archives de la Compagnie F.F.I de Saint-Renan.
  2. Archives Départementales du Finistère, dossier individuel de combattant volontaire de la résistance d’Eugène Lastennet (1622 W 1).

Remerciement à Françoise Omnes pour la relecture.