Pourquoi ce site ?

, par Gildas Priol

Brest fait partie du cercle très restreint des communes récipiendaires de la médaille de la résistance. Cette distinction rend hommage à l’action globale des résistant⋅e⋅s brestois.es qui luttèrent sans relâche de 1940 à 1944 contre l’occupant nazi. Dans le cadre de son label Ville d’art et d’histoire, la ville de Brest et les brestois.es sont soucieux de collecter, préserver et diffuser l’identité de ces femmes et de ces hommes, héros de l’ombre, engagés dans la lutte pour la liberté.

Après consultation des Archives de Brest et du service Patrimoine en juillet 2018, le projet d’une Encyclopédie en Ligne de la Résistance brestoise a été soumis à la municipalité de Brest. Suite à plusieurs réunions avec différents services de la ville et la consultation des élu⋅e⋅s, ce dernier est accepté et lancé en août 2019.

Grâce aux moyens numériques dont nous disposons actuellement, nous allons créer une base de données en ligne dans le cadre d’un projet participatif qui inclura les familles des résistant⋅e⋅s ainsi que les différentes associations qui œuvrent à la mémoire de cette période. Mais, ce travail ne sera pleinement compréhensible qu’avec l’apport d’historien.ne.s et passionné⋅e⋅s qui permettent de vulgariser et résumer cette époque complexe et douloureuse de notre histoire.

Oublier nos héros serait une faute impardonnable. Le travail à engager est important car il s’agit de rédiger plusieurs milliers de fiches biographiques. L’équipe se donne comme cap, le 80ème anniversaire de la Libération de Brest, pour avoir terminé ce vaste projet. Nous graverons ainsi numériquement les noms de ces résistant⋅e⋅s au fur et à mesure du temps tout en conservant la malléabilité d’internet pour obtenir des biographies qualitatives et enrichir avec objectivité, notre mémoire collective.